Le début de saison du championnat 2020 de Formule 1, initialement prévu pour le mois de mars, a été reporté en raison de la pandémie de Covid-19. Ainsi, pour divertir les fans, un championnat virtuel a été organisé.

Depuis quelques mois, l’épidémie du Covid-19 a touché le monde entier en mettant tout à l’arrêt. C’est le cas pour le championnat de Formule 1, ainsi que les 24 heures du Mans et beaucoup d’autres épreuves comme le Grand Prix de Monaco. Mais la Formule 1 n’en reste pas là.

La FIA en charge de la Formule 1 propose un « championnat virtuel » sur PC. Aidé par des équipes de eSport comme Véloce Esports, la FIA propose une alternative aux courses classiques.

Durant ce championnat virtuel, les pilotes de F1 seront confrontés à des professionnels d’eSport.

Ainsi le dimanche 22 mars se tenant à 19h le #NotBahGP, le championnat du Grand prix de Bahreïn en version virtuel. Des pilotes de F1 comme Londo Norris ou encore des sportifs d’autres disciplines se sont disputé la victoire sur le jeu F1 2019 sur PC. Nous avons pu y retrouver le footballeur belge Thibault Courtois, des personnalités, comme Nicolas Hamilton ( le frère de Lewis Hamilton ) et des professionnels de eSports. Ils se donc affrontés durant 2 manches, l’une remportée par Dani Bereznay un pilote de eSport Hongrois et la deuxième a été remporté par Cem Bolukbasi, lui aussi professionnel eSport.

Toute cette mise en scène a été organisée par l’équipe Veloce Esports et les promoteurs du circuit ont également diffusé sur les réseaux sociaux la course sur les chaînes Youtube et Switch officielles de Formula One. Ainsi, tous les fans se tenaient à 21h devant leur écran pour voir un spectacle pas commun.

La course a duré 1h30 avec 28 tours qui représentent la moitié du nombre de tours normale pour ce circuit, et c’est le pilote d’essai Guanyu Zhou qui a emporté le Grand prix.

Mais ce n’est pas fini, la FIA a fait savoir qu’il y aurait plusieurs courses de ce type pour remplacer les Grands Prix classiques durant le temps de la pandémie.

Source : largus.fr